Tél : 06 89 36 49 78
SAUVELADE
Envoyer un Email Page FacebookPartager sur Google+

Cloisons : l'agencement de votre intérieur...

Quels sont les différents types de cloisons ?

On distingue principalement deux types de cloisons :

Les cloisons séparatives : Légères et non porteuses, ces cloisons structurent l'espace habitable en créant les pièces. Il est possible d'y intégrer des réseaux de distribution d'eau ou d'électricité et des éléments d'isolation phonique.

Les cloisons de doublages : elles sont destinées à l'isolation thermique des murs extérieurs.


Pour les pièces humides, la plupart des matériaux de ces cloisons peuvent être hydrofugés.

Comment isoler une cloison ?

Il est parfaitement possible d'assurer une excellente isolation phonique par doublage de cloison et par l'utilisation de la laine de roche.

Doublage d'un mur : l'isolation thermique et phonique de votre maison...

Qu'est-ce que le doublage ?

Le doublage c'est la pose d'un parement de finition pour masquer un mur en mauvais état ou simplement l'isolant. Un doublage se fait sur les murs intérieurs, les plafonds ou sur la façade extérieure.

A l'intérieur, le doublage est pratique pour passer les gaines d'eau ou d'électricité.

Le doublage assure l'isolation thermique et phonique.

Les murs intérieurs par leur inertie évitent les grands écarts de température tant en hiver qu'en été.

Comment est réalisé le doublage d'un plafond ?

Au plafond, le doublage se fait par la pose d'un faux plafond suspendu en plaques de plâtre ou avec des dalles décoratives.

Faux plafond : un plafond esthétique et pratique...

Qu'est-ce qu'un faux plafond ?

Il est quelques fois difficile d'obtenir un plafond droit et sans fissure. Si la hauteur de la pièce est suffisante, une solution pratique est la pose d'un faux plafond.

Un faux plafond est un plafond placé en dessous d'un autre qui diminue la hauteur sous plafond et masque les canalisations et les câbles électriques. On peut également incorporer dans un faux plafond des éclairages.

De quoi est constitué un faux plafond ?

Un faux plafond est constitué d'une ossature métallique sur laquelle on vient fixer:

soit des plaques de plâtre qui vont donner un aspect lisse et droit,

soit des dalles de plastique, en polystyrène, de fibre etc... Ces dalles peuvent être pourvues de motifs de décoration.

Quels sont les avantages d'un faux plafond ?

Dans le cas d'un faux plafond constitué de dalles, elles peuvent selon le cas apporter :

un supplément d'isolation phonique ou thermique,

L'espace créé entre les deux plafonds permet le passage de canalisations ou de câbles électriques.

Isolation des combles :

L'usage des combles est déterminant pour le choix du matériau isolant:

Pour des combles non utilisés, il suffit d'isoler le plancher, soit avec de la vermiculite, soit avec de la laine minérale

Pour isoler des combles aménageables, la laine minérale est l'isolant le plus adapté, quel que soit le type de chevronnage.

Réalisez des économies d'énergie avec une bonne isolation thermique de votre habitation !

Qu'est-ce que l'isolation thermique ?

L’isolation thermique d’une habitation consiste à freiner les échanges de température entre l’extérieur et l’intérieur afin d’améliorer le confort en été comme en hiver.

Pourquoi réaliser des travaux d'amélioration de l'isolation thermique ?

Une bonne isolation thermique permet de substantielles économies en diminuant les dépenses d’énergie.

Nous sommes Artisans CADRE VERT et grâce à nous vous pourrez bénéficiez de subventions et crédits d’impôt et une TVA à 7 % sont accordés pour les travaux de rénovation de l'isolation thermique.

Comment améliorer l'isolation thermique d'un bâtiment ?

Lors de travaux d'isolation, on interpose divers matériaux dit isolants. Une classification a été établie qui permet de comparer l'efficacité des différents matériaux :

le R coefficient d’isolation : il doit être le plus élevé possible,

Quelles parties de sa maison isoler ?

Une directive nationale détermine le R en fonction du lieu géographique. Chaque partie de la maison doit être soigneusement traitée :

30% des pertes d'énergie se font par le toit : le gain est rapide et facile.

20 à 25% des pertes par les murs : l’isolation peu se faire par l’extérieur ou par l’intérieur,

15% par le sol,

15 à 20% pour le renouvellement d’air : une VMC avec récupérateur s’impose, les doubles vitrages diminuent considérablement les pertes (surtout les nouveaux avec argon et film métallique).