Tél : 06 89 36 49 78
SAUVELADE
Envoyer un Email Page FacebookPartager sur Google+

Parquet : un revêtement esthétique, chaleureux et durable pour votre maison...

Qu'est-ce qu'un parquet ?

Un parquet est un revêtement dont la couche d'usure, c'est-à-dire la partie sur laquelle on marche, est en bois et d'une épaisseur minimale de 2,5 mm. Un revêtement stratifié n'est donc pas un parquet !

Au niveau des différents types de parquets, vous aurez le choix entre le parquet massif (huilé, vieilli...), le parquet contrecollé (simple à poser, large gamme de coloris), le parquet collé massif...

Quels sont les avantages de poser un parquet ?

Le parquet présente plusieurs avantages :

  • La Durabilité : le bois est un matériau noble et vivant. Sa durée de vie est donc importante.
  • Les qualités acoustiques et thermiques,
  • L'hygiène : le parquet n'est pas un support favorable à la prolifération des allergènes,
  • Le confort, 
  • L'esthétisme.

 

Quels sont les types de pose de parquet ?

Au niveau de la pose, on peut retenir principalement :

  • La pose de parquet collé,
  • La pose de parquet flottant,
  • La pose de parquet cloué (sur lambourde).


Comment choisir le bois pour son parquet ?

Au niveau du bois, le choix est vaste : acajou, châtaigner, chêne, érable, sapin, épicéa, teck, merisier, noyer, hêtre, jarrah, wengé... La liste est longue !

Les essences de bois sont classées de la plus tendre à la plus dure (échelle Brinell). Plus l'indice est élevé, plus le bois sera dur :

  • Essences tendres :  par exemple le sapin (1,5) ou encore le teck (2,8)...
  • Essences moyennement dures : hêtre (3,7), chêne (3,7)...
  • Essences dures : merbau (4,9), wengé (5,6)...


Le choix de l'essence dépendra de l'endroit où vous souhaitez poser votre parquet. Pour un salon, tous les types d'essences sont adaptés. Pour un couloir, il faudra un bois résistant, une salle de bain, un bois imputrescible...

Comment choisir son parquet ?

Le choix du parquet dépendra de :

  • L'endroit et de l'usage : humidité, passage fréquent...
  • La nature du support : béton...
  • Le type de pose.


Dans un appartement, il est préférable de choisir une pose flottante, plus isolante phonétiquement. Une couche isolante supplémentaire peut également être posée. Dans un immeuble de plus de 28 mètres de haut, un parquet classé feu est recommandé.

Dans une maison, si l’on accède directement de l’extérieur, on choisira un parquet massif à coller ou un traditionnel, avec un traitement spécifique en surface.

 

Rénovation et entretien d'un parquet : tous les conseils utiles...

Pourquoi installer du parquet ?

Adapté à l'ancien comme au moderne, le parquet en bois apporte une touche de chaleur et de confort. Plus fragile qu'un carrelage, les parquets sont devenus au fil du temps plus résistants et surtout plus faciles d'entretien.


Comment entretenir et rénover un parquet stratifié ?

Les stratifiés ne sont pas vraiment des parquets. Ils l'imitent pourtant assez bien !

Matériaux récents, les parquets stratifiés sont sans entretien, mis à partun coup de serpillière humide.

Les parquets stratifiés ne peuvent pas être poncés. En cas de rayure, la seule possibilité est de changer la latte si c'est possible.


Comment entretenir et rénover un parquet replaqué et vernis ?

Les parquets replaqués et vernis sont des parquets en bois de faible épaisseur. Ces parquets sont comme précédemment sans entretien mais peuvent éventuellement être poncés et revernis.


Comment entretenir et rénover un parquet massif ?

Les parquets massifs peuvent être : à lattes, en lamelles sur champs, en pavés de bois ou encore en lames contrecollées épaisses.

Les parquets massifs doivent être badigeonnés avec un anti-xylophage. Pour le traitement de surface faites attention à la compatibilité des deux produits.

L'entretien d'un parquet massif sera déterminé par la couche de finition:

  • Parquet massif vernis ou vitrifié: nettoyage au savon noir, si le vernis perd de son éclat, passer un polish qui aura l'avantage de le raviver et de masquer les petites rayures. A faire tout les six mois. 
  • Parquet massif huilé: un simple dépoussiérage avec un balai à frange suffira. Repassez ensuite une couche d'huile tous les ans. Les petites rayures ou les taches légères pourront s'estomper avec un léger ponçage. Pour les grosses tâches, du savon noir ou une machine à nettoyer les sols devront suffire. Sinon, il restera toujours le ponçage en dernier recours.
  • Parquet massif ciré: un cirage tous les six mois mais attention le parquet massif ciré se tâche facilement! La rénovation est la même que pour les parquets huilés.

 

Dans tous les cas, l'avantage d'un parquet en bois épais est de pouvoir être poncé : après traitement de surface, il retrouvera l'aspect du neuf.